Philippe Durrèche

 
 

A l’origine :

Mon père avait une pâtisserie avenue Kléber à Paris, c’est vous dire si le goût

des bonnes choses m’est apparu très vite dans mon enfance.

Il a ensuite crée une entreprise de préparation et de livraison de

repas à destination des entreprises.

J’ai travaillé avec lui après avoir loupé mon bac (et oui, on ne pas rencontrer

sa future femme - bientôt 50 ans de mariage - et se concentrer sur ses études !).

Toujours est-il que l’envie de créer et d’avancer ne m’a jamais

quittée.


Puis :

25 ans plus tard, je vends ma société «Les Restaurants de France Philippe Durrèche»,

800 salariés, plus de 200 restaurants, le 1er restaurant français à Moscou en 86,

pour me consacrer au secteur du conseil en restauration.

Fort de mon expérience dans la restauration collective et de mon DESS de droit des

Contrats Publics, je travaille seul ou avec des collaborateurs triés sur le volets pour

des collectivités locales qui ont en charge la restauration collective.


Aujourd’hui :

Une question m’est régulièrement posée, la même depuis des années...

Pourquoi nos enfants mangent-ils mal à la cantine ?

Cette question en entraine d’autres, et les enfants à la crèche ?

Et les personnes âgées ? Et le bio ? Et les prix  ? Et la sécurité ?

Et les marges arrières ? Et les cabinets soi-disant conseil,

en réalité fausse-barbes d’entreprises peu scrupuleuses ? Et les salariés ?

Et l’hyper-activité des enfants ? Et les additifs alimentaires ? Et la cinquième gamme ?

Et la santé... ?

Cette liste n’est pas exhaustive bien entendu.


Ma volonté est de vous apporter mon expérience, ma force de conviction, pour vous expliquer le pourquoi du comment et

surtout vous aider à mettre en place des solutions pour

bien manger tous les jours.

De l’expérience, de la pédagogie, de l’indépendance.


 

Une question, et tant d’autres...